Renforcement des capacités de 350 femmes productrices d’attiéké frais dans la région du LOH DJIBOUA
I. Présentation de l’organisation, expérience
L’ONG-OPEIF Afrique (Organisation pour la Promotion de l’Entreprenariat Industriel Féminin en Afrique) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) féminine créée en 1999 et enregistrée sous le n° 1234 du 28/04/2000. Son objectif principal est de faire la promotion de l’entreprenariat et la lutte contre la pauvreté notamment en milieu rural. Elle a, à son actif un important volet de formation, de sensibilisation, d’éveil, de conduite d’Activités Génératrices de Revenus (AGR), d’appui à la création d’entités économiques (SARL, coopératives…).
II. Problématique
ZEDIE est un canton regroupant 7 villages de la commune de Divo, située elle-même à 189 kilomètres d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. Cette localité a bénéficié en 2003 d’un projet de promotion des énergies renouvelables pour le séchage et la cuisson de l’attiéké. Ce projet a permis aux femmes de ce canton de se lancer dans la production, la transformation et la commercialisation de sous-produits dérivés du manioc (pâte de manioc, semoules, amidon, attiéké frais…). Malheureusement, elles éprouvent d’énormes difficultés à reprendre leurs activités depuis la crise post électorale survenue dans notre pays, leurs installations ayant subi pillages et vols. Cette situation entraine de façon indéniable la pauvreté en milieu rural.
III. Brève présentation du projet
Le projet propose la construction de six (6) foyers améliorés, d’un (1) séchoir solaire et de fourneaux solaires, très économes en énergie pour la production et la cuisson de l’attiéké frais en vue de la commercialisation.
IV. Localisation du projet : village, ville, région : ZEDIE, Divo, Centre-Ouest
V. Cible (population, nb de femmes, hommes, nb de ménages, etc.) : 350 femmes
VI. Objectif général
Lutter contre les changements climatiques et la pauvreté des femmes du canton de ZEDIE, dans la localité de Divo.
VII. Objectif spécifiques :
? Sensibiliser les bénéficiaires à la reprise des activités
? Construire 06 foyers améliorés
? Installer des fourneaux solaires et un séchoir solaire
? Produire et vendre de l’attiéké frais en toutes saisons
? Assurer le suivi évaluation et l’encadrement général des activités




VIII. Résultats attendus :
? Le site est rénové et fonctionnel
? 06 fourneaux améliorés sont construits, installés et fonctionnels
? 01 séchoir solaire est acquis, installé et fonctionnel
? Les femmes formées maitrisent le processus de fabrication des produits
? Des équipements pédagogiques sont acquis et fonctionnels
? Les femmes s’approprient la construction des foyers améliorés
? La reprise des activités est effective sur le site
? Les femmes produisent et vendent leur attiéké en toutes saisons
? Les revenus des femmes sont améliorés
IX. Activités à mener :
? Lancement du projet en présence de tout le village et des autorités administratives et installation du comité de pilotage du projet.
? Acquisition et installation des équipements solaires
? Formation en techniques de constructions de foyers améliorés.
? Construction des fourneaux améliorés, des fourneaux solaires et du séchoir solaire.
? Communication Média (Télévision, radio et presse)
X. Participation communautaire et stratégie de mise en œuvre :
? Les bénéficiaires du projet seront responsables des achats d’intrants à la construction des foyers améliorés, du séchoir solaire et des fourneaux solaires.
? Les bénéficiaires apporteront les intrants nécessaires (l’eau, le sable, etc.) à la construction de fourneaux améliorés et des séchoirs.
? Les bénéficiaires fourniront un espace pour l’installation de l’unité industrielle
XI. Approche genre du projet et participation des femmes : 350 femmes
Le projet est une initiative des femmes, tenue par les femmes et au bénéfice uniquement des femmes. Sa réalisation améliorera leur niveau d’autonomie et favorisera leur intégration sociale.
XII. Bénéfice pour le développement local durable
Création d’emplois verts pour les femmes et contribution à l’économie locale; amélioration des revenus et des conditions de vie des femmes.
XIII. Risques et mesures de mitigation :
Risques
La faible capacité des femmes gérer l’unité industrielle et à assurer sa pérennité.
Mesures palliatives
L’ONG s’attachera les services d’un conseil en ‘‘Organisation et gestion coopérative’’ en vue de renforcer les capacités des bénéficiaires.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee: Oragnisation pour la Promotion de l'Entreprenariat Industriel Féminin en Afrique
Country: Cote d'ivoire
Area Of Work: Climate Change Mitigation
Operational Phase: Phase 5
Grant Amount: US$ 6,609.58
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind: US$ 6,610.00
Project Number: CIV/SGP/OP5/Y4/STAR/CC/15/01
Start Date: 2/2016
End Date: 2/2017
Status: Currently under execution
 

Grantee Contact

Mr System Administrator
 

Address

01 BP 7453 Abidjan 01
Abidjan , Abidjan , 225

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone: (225) 22445909
Fax: (225) 22445909
Email: CyriaqueN@unops.org
 
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone: 225-22445909
Fax: 225-22445909
Email: gerardmg@unops.org
 

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan