Renforcement de capacité communautaire en gestion de l’électrification Solaire d’Itsamia Mohéli COMORES
I. Sommaire et justificatif du projet
1.1- Politique de développement
Le gouvernement comorien s’est doté d’une politique d’accès aux services de l’électricité en milieu rural. Toutefois, la situation énergétique du pays est caractérisée par la prédominance de l’utilisation des énergies traditionnelles et la forte dépendance de l’économie du pays vis-à-vis des énergies fossiles pour la production d’électricité, le transport, etc. qui engendrent des coûts très élevés et une incertitude d’absence ou délestage d’électricité.
Le constat réalisé sur la compétitivité et la croissance de l’économie a montré que le développement socio-économique du pays est handicapé par le coût élevé des facteurs de production, notamment celui de l’électricité. Outre, son coût qui est élevé, l’accès au service électrique est limité aux principaux centres urbains. Pour remédier à cette situation, le Gouvernement envisage l’accès à un service énergétique moderne pour l’ensemble de la population du pays à l’horizon 2021. Les options techniques retenues pour l’atteinte de cet objectif accordent une place de choix aux énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire photovoltaïque.
C’est ainsi qu’un programme d'accès à l’énergie des populations, tente de valoriser l’énergie photovoltaïque solaire. Après un travail préliminaire d’identification de zones d’intérêt prioritaires, six villages de Mohéli bénéficiant d’un contexte favorable au lancement de projets d’électrification pérennes photovoltaïques ont été retenus. Itsamia de part sa réputation de village engagé dans la conservation de l’environnement, son positionnement très ensoleillé, fut le village dont les femmes stagiaires en ingénierie solaire ont été formées en Inde et se lance dans l’électrification solaire.
Le village fut choisi pour l’électrification à partir de systèmes solaires, permettant un développement social et économique. Un comité d’usagers de gestion locale est créé pour assurer l’exploitation de ces installations. L’opération envisagée et lancée a permis la commande de systèmes solaires individuels pour les ménages de cette localité. Un premier financement a été accepté à l’ADSEI d’Itsamia et a permis la commande des équipements solaire pour les points lumineux et une prise pour la Radio ou pour la recharge du téléphone. Mais les prévisions financières ont été largement dépassées pour des raisons de la montée du dollar mais aussi bien le changement à la hausse des couts des équipements.
C’est dans cette optique qu’après concertation avec les partenaires (SGP, PNUD, ministère), une seconde proposition de projet est soumise au SGP pour mieux assurer la complémentarité du financement initial et permettre l’émergence d’activités génératrices de revenus liées à l’utilisation du solaire.
Les différentes opérations ont montré la nécessité la mise en place d’une structure de proximité pour l’entretien et la maintenance des équipements, mais aussi le renforcement des capacités technique et de de gestion financière, de gestion de stock
Dans le cadre de ce projet, une évaluation rétrospective des besoins en électrification solaire s’est déroulée auprès des ménages et des infrastructures publiques telles que la Maison Tortue, les bungalows, la mosquée, l’école primaire Publique, suivi des échanges et discussions avec les villageois et autorités locales.

Il est retenu dans ce projet l’adéquation entre le contexte local et la solution technique proposée, les systèmes solaires individuels. La participation financière des usagers sera composée d’une contribution initiale à l’investissement ainsi que d’un paiement mensuel du service qui couvrira les charges d’exploitation. La définition et l’installation des équipements seront associées à la mise en place de modalités d’exploitation, en s’appuyant sur l’expertise de nos femmes ingénieurs.


1.2 Objectifs de projet et résultats attendus
Objectif Général
L’objectif du projet consiste de promouvoir l’utilisation d’énergie propre par l’électrification photovoltaïque du village d’Itsamia.

Objectifs spécifiques :
Pour atteindre à cet objectif général, nous devons fixer les objectifs spécifiques suivants :
Objectif spécifique 1 :
• Assurer une desserte par un système d’électrification solaire à l’ensemble des ménages de la localité d’Itsamia et des infrastructures collectives.
Objectif spécifique 2 :
• Mettre en place un système de renforcement des capacités en gestion, maintenance et entretien de l’électricité solaire géré par le comité des usagers en vue d’assurer de façon permanente et durable l’électrification communautaire.

. Résultats attendus :
Résultats Activités
1. l’énergie solaire est fournie aux ménages et aux infrastructures publiques (Maison tortue, Bungalow, la mosquée et l’école primaire) • Réaliser un inventaire des besoins sur les équipements solaires
• Lancer la commande des équipements adaptés
• Achat des équipements adaptés à l’approvisionnement en énergie solaire dans les ménages et aux infrastructures publiques.
• Choisir une équipe de service d’installation des équipements dans les ménages et aux infrastructures publiques
• Installer les équipements solaires dans les ménages et aux infrastructures publiques
2. l’électrification solaire est bien gérée par la communauté locale • Définir une base de données des usagers
• Mettre en place un comité des usagers qui a pour rôle la gestion technique et financière
• Mettre en place une équipe de maintenance et d’entretien
• Elaborer un code de bonne gestion et d’usage de l’électricité solaire
• Sensibiliser les usagers sur les mesures de gestion durable des équipements
• création d’une ligne de crédit pour les investissements à la création des points de vente des produits frais (poissons, viande etc.)
• Formation des bénéficiaires sur les techniques de comptabilité simple en vue de mieux assurer la durabilité des investissements
• Mettre en place un système de gestion durable des équipements solaires

II.La mise en œuvre du Projet

Le projet sera mis en œuvre par l’Association pour le Développement Socioéconomique d’Itsamia « A.D.S.E.I », sous la supervision technique de la coordination du SGP en vertu de la modalité d'exécution locale.
Le projet a été conçu pour assurer la durabilité de ses avantages à travers un certain nombre de mécanismes, à savoir: (i) la participation d’un grand nombre de protagonistes/bénéficiaires à tous les niveaux, de la conception à la mise en œuvre, et l’organisation ultérieure d’ateliers de sensibilisation et d’information à l’intention des parties prenantes parmi une diversité de groupes impliqués, ce qui constituera une base très solide pour la durabilité du projet; (ii) l’accent mis sur la nécessité de renforcer les capacités des protagonistes à tous les niveaux – communautaire, direction de l’énergie et la Mamwé Mohéli, afin qu’au terme du projet, toutes les parties prenantes aient acquis des connaissances et des aptitudes suffisantes pour soutenir et exploiter les résultats du projet; (iii) au niveau communautaire, travailler avec et à travers les structures dirigeantes communautaires en place (chefs de groupements villageois, comités de développement des quartiers, les ménages, etc.), au niveau de la direction de l’énergie de l’ile de Mohéli et la Mamwé, s’appuyer sur les structures techniques existantes et les structures de base du projet qui travailleront en étroite collaboration avec les techniciennes de vulgarisation locales au niveau communautaire, et en collaboration avec les autres services techniques de l’énergie de l’ile de Mohéli, pour assurer la continuité des activités après la clôture du projet .
2.1 Plan pour assurer la participation communautaire

Les ménages bénéficiaires participeront activement au suivi et à l’évaluation des diverses activités dans lesquelles elles sont impliquées, sous la coordination du responsable chargé du développement du projet. Le comité des usagers et les techniciennes formées en Inde travailleront en équipe et en commun accord avec la coordination du SGP afin d’assurer le suivi de l’évolution du projet à tous les niveaux, à savoir, les données de base, les rapports d’activités trimestriels et semestriels, les évaluations semestrielles et de fin d’exercice. L’administrateur du projet travaillera avec le personnel existant aux niveaux local et national pour concevoir des modèles et des systèmes d’établissement de rapports afin de garantir un suivi soutenu des activités au-delà du cycle de vie du projet.




Le tableau ci-dessous récapitule les principales activités qui seront suivies par les bénéficiaires et les autres parties prenantes :

No. Type d’activité de suivi et évaluation Calendrier
1 Revue du cadre des résultats lors de l’atelier de lancement. Modèles des rapports de résultats finalisés après l’atelier. 2 premiers mois
2 Enquête initiale participative Durant la 1ère année
3 Amélioration du cadre de mesure de la performance du projet et du plan de S&E Durant la 1ère année
4 Suivi et rapport semestriels du projet. 2 fois par an
5 Ateliers nationaux/ Annuellement
6 Revue annuelle et rapport Annuellement
7 Atelier des protagonistes pour examiner les leçons de la phase 1 du projet Fin de l’année
8 Synthèse et rapport à mi-parcours Fin de l’année
9 Etude de l’impact sur la communauté Fin de l’année
10 Fin de l’évaluation du projet A la fin du projet
11 Rapports financiers trimestriels Tous les 3 mois



COMPOSANTES INPUTS
KEY ACTIVITIES Composante 1

1.1 Mobilisation de la communauté
1.2 Plans d’action communautaires relatifs à l’adaptation saisonnière
1.3 Mise en œuvre des plans d’action communautaires relatifs à l’adaptation saisonnière
1. 4 Examen et amélioration des mesures d’adaptation Saisonnière
1.5 Renforcement des capacités à l’échelle communautaire
1. 6 Diffusion des leçons

Composante 2

2.1 Lancement du projet
2.2 Planification, suivi du projet et élaboration des rapports y afférents
2.3 Gouvernance du projet
2.4 Administration du projet.



N° Désignation 2015 2016
T2 T3 T4 T1
1 Approbation par le CNP et signature mémorandum
2 Entrée en vigueur des décaissements
3 Lancement du projet
4 Recrutement du personnel de gestion du projet
5 Elaboration des plans & budgets de travail
6 Revue à mi-parcours
7 Engagement de la communauté
8 Plans d’action communautaires relatifs à l’adaptation saisonnière
9 Mise en œuvre des mesures d’adaptation de la communauté à la saison pluviale
10 Analyse et amélioration des plans d’action relatifs à l’adaptation saisonnière
11 Renforcement des capacités à l’échelle communautaire
12 Planification, suivi du projet et établissement des rapports y afférents
13 Gouvernance du projet
14 Administration du projet
15 Rapport d’achèvement du projet


2.2 Risques pour la mise en œuvre
Le projet est confronté à des risques majeurs qui peuvent se résumer ainsi:
(i) les actions d’électrification solaire communautaires ne permettent pas d’améliorer réellement le quotidien des ménages;
(ii) les ménages ne peuvent pas participer au processus de planification à cause de leur incapacité à effectuer la collecte des données et le recensement des ménages bénéficiaires;
(iii) les ménages bénéficiaires n’ont pas le temps et ne trouvent aucun intérêt à réexaminer leurs efforts à mettre en œuvre les actions nécessaires;

Les mesures d’atténuation de ces risques comprennent:

(i) la mise en œuvre immédiate d’actions dès le démarrage du projet pour tester la validité de l’approche communautaire et procéder aux améliorations qui s’imposent;
(ii) Les structures dirigeantes des communautés et les ménages bénéficiaires seront identifiés, sensibilisés et totalement impliqués dans le processus de planification dès la phase de démarrage du projet;



2.3 Plan et indicateur de suivi et d'évaluation

Le Suivi & Evaluation du projet relève de la responsabilité de tous les partenaires impliqués (association bénéficiaire, coordination du SGP, direction de l’énergie et la Mamwé Mohéli) en collaboration avec la Direction Générale de l’Energie. Les indicateurs de suivi du processus et d’impacts ainsi que les moyens de vérification seront définis annuellement selon le plan de travail et les produits attendus. Ce projet est assorti d’un cadre de suivi & évaluation cohérent.

L’équipe de coordination du Projet, en collaboration avec la coordination du SGP effectueront le suivi des progrès de la mise en œuvre sur une base mensuelle ; les informations ainsi recueillies alimenteront le rapport semestriel. Les missions de suivi sur terrain seront organisées et conduites conjointement avec la partie nationale.

Les principaux indicateurs de performance du projet ont été définis dans le cadre logique axé sur les résultats du projet ; il s’agit notamment de: (i) l’augmentation de la productivité énergétique solaire; (ii) la réduction des couts liés à l’utilisation des sources d’électrification pour la lumière(iii)les activités génératrices de revenus développés ; et (iv) l’accroissement du nombre des ménages bénéficiaires qui augmente la capacité de kW solaire pour d’autres activités productives.
D’autres indicateurs englobent le nombre des personnels formés dans le domaine de l’énergie solaire et, une meilleure coordination des activités des parties prenantes et le nombre de manifestations organisées telles que les ateliers/réunions/séminaires et les journées communautaires dans le cadre du renforcement des capacités, pendant la période du projet, ainsi que les documents produits sur l’énergie solaire, inspirés des expériences pratiques des communautés modèles, en vue d’une large diffusion des meilleures pratiques et du développement durable.

III. FAISABILITE DU PROJET
3.1. Performance économique et financière
Les principales retombées du projet seront d’ordre environnemental et social. Le projet devrait se solder par d’importants avantages en matière environnementale et socioéconomique, grâce à ses investissements dans cette communauté pilote, visant à développer des politiques énergétiques, basées sur les énergies renouvelables qui cadrent avec le mode de vie des communautés sélectionnées, à renforcer leurs capacités et à les sensibiliser.
Ces avantages englobent l’accroissement de la productivité énergie solaire, et l’amélioration subséquente des revenus. Cette évolution positive résultera de la mise en œuvre des mesures d’adaptation, choisies par la communauté en fonction de ses besoins et de son environnement social, politique et économique.
3.2. Impacts environnementaux et sociaux
Ce projet vise à améliorer le cadre de vie des ménages en mettant en œuvre des stratégies et des politiques énergétiques qui amélioreront la production énergétique solaire et les conditions de vie de cette communauté. Par conséquent, le projet se concentrera sur les actions qui réduisent voire arrêtent la dégradation de l’environnement et des ressources naturelles; il introduira de meilleures pratiques adaptées et réduira la pauvreté à travers l’amélioration des conditions de vie des populations.
Le projet appuiera certaines mesures visant à doter les communautés des moyens de s’adapter à cette nouvelle politique énergétique et de trouver une solution au problème de la dégradation de l’environnement.
Ces mesures engloberont la sensibilisation des communautés, le renforcement de leurs capacités, la recherche communautaire, l’élaboration et la mise en œuvre de plans d’action communautaires, la diffusion des meilleures pratiques, l’élaboration et la distribution des directives sur le changement climatique (manuels), ainsi que la formation des autres villageois au niveau de la localité d’Itsamia Mohéli, en vue d’une mise en œuvre durable des activités du projet.


3.3 Pérennisation

La durabilité de ce projet repose sur l’amélioration du quotidien des communautés sur l’éclairage des foyers, l’amélioration des activités conditions d’accueil touristique (bungalows, maison de tortue) et aussi la création des activités génératrices de revenus notamment l’écotourisme. Le développement de ses activités et la sensibilisation des usagers prévoient, une dynamisation des ménages et une implication profonde sur le processus d’adhésion aux énergies renouvelables. La mise en place d’un comité de gestion villageois a élaboré des mesures réglementaires de gestion avec un prélèvement d’un pourcentage raisonnées à tous les ménages bénéficiaires, pour l’entretien des ouvrages ainsi que le renouvellement des équipements.
Elle a initié des réflexions sur un système de tarification de l’ordre de 2000 KMF par ménage /mois prélèvement à tous les ménages bénéficiaires, pour l’entretien des ouvrages ainsi que le renouvellement des équipements.
Ce système de gestion permettra la création d’un fonds d’investissement capable d’assure le renouvellement progressif de matériaux et équipement solaire (cf. compte d’exploitation du projet).

De même, ce projet a été conçu pour assurer la durabilité de ses avantages à travers un certain nombre de mécanismes, à savoir:

(i) La participation d’un grand nombre de protagonistes/bénéficiaires à tous les niveaux, de la conception à la mise en œuvre, et l’organisation ultérieure d’ateliers de sensibilisation et d’information à l’intention des parties prenantes parmi une diversité de groupes impliqués, ce qui constituera une base très solide pour la durabilité du projet;

(ii) L’accent mis sur la nécessité de renforcer les capacités des protagonistes à tous les niveaux – communautaire et insulaire, afin qu’au terme du projet, toutes les parties prenantes aient acquis des connaissances et des aptitudes suffisantes pour soutenir et exploiter les résultats du projet;

(iii) Au niveau communautaire, travailler avec et à travers les structures dirigeantes communautaires en place (association, comités de développement des villages, comités villageois de gestion des ressources naturelles, etc.), au niveau insulaire et à l’échelle nationale, s’appuyer sur les structures étatiques existantes et les structures de base du projet;

(iv) L’association travaillera en étroite collaboration avec les services techniques habilitée sous la supervision du SGP pour assurer la continuité des activités après la clôture du projet initial ;
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee: ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT SOCIO ECONOMIQUE D'ITSAMIA
Country: Comoros
Area Of Work: Climate Change Mitigation
Operational Phase: Phase 5
Grant Amount: US$ 11,500.00
Co-Financing Cash: US$ 10,000.00
Co-Financing in-Kind: US$ 8,000.00
Project Number: COM50/SGP/OP5/Y3/CORE/CC/2015/01
Start Date: 5/2015
End Date: 5/2016
Status: Currently under execution
 

Grantee Contact

Mr OUSMANE SOIYIFILIAMANE
Phone: 338 79 28
 

Address

ITSAMIA MOHELI UNION DES COMORES
ITSAMIA , MOHELI , 000269

Partnership

COMMUNAUTE

SGP Country office contact

Mr. SAID Ibrahim
Phone: 269 3244978
Email: said.ibrahim@undp.org
 
Mr. Adame Hamdi
Phone: (269) 731558
Email: adame.hamadi@undp.org
 

Address

P.O. Box 648
Moroni