Conservation du paysage de Zaouia Ait Bouzakri et lutte contre la dégradation des sols par la restauration et l’aménagement de terrassettes agricoles
Conservation du paysage de Zaouia Ait Bouzakri et lutte contre la dégradation des sols par la restauration et l’aménagement de terrassettes agricoles
La dégradation des sols sous l’effet de la désertification dans le bassin versant du Souss Amont est un phénomène complexe, dans lequel interviennent plusieurs facteurs contribuant à la perte du potentiel agricole. Environ 70% des terrains subissent une forte érosion de sols et connaissent une faible productivité entrainant l’abandon de l’activité agricole, la perte de la biodiversité et l’exode rural des jeunes.
Ce phénomène de dégradation des terres, qui accentue également l’intensité des crues et le taux d’envasement des barrages à l’aval, nécessite un soutien pour l’entretien des terrassettes agricoles dont le rôle est traditionnellement reconnu pour la conservation des eaux et des sols comme support d’une agriculture durable et de résilience climatique. Malheureusement, cette pratique ancestrale est de plus en plus abandonnée par la communauté locale notamment à cause de la précarité des conditions socio-économiques locales qui ont poussé la population locale et les jeunes de la zone à émigrer vers les grandes villes en quête d’emploi, faute d’opportunités d’emploi au niveau local et de la faible rentabilité des terres agricoles. Afin d’inverser cette situation, le projet propose d’apporter un soutien à titre pilote pour réhabiliter les terrassettes agricoles en complément aux efforts menés par le projet Economie circulaire qui œuvre pour la mise en place d’un système de paiement pour les services éco systémiques autour de cette problématique.
Le projet envisage l’aménagement des terrassettes agricoles comme investissement naturel pour conserver le sol et les eaux du bassin du haut Souss. Il contribuera ainsi au maintien des bienfaits découlant des services éco-systémiques, à travers l’adoption de pratiques communautaires visant la conservation de la biodiversité et du paysage de Zaouiate Ait Benzekri ainsi que l’amélioration des conditions socio- économiques locales.
Le projet se situe en plein cœur de la RBA dans la commune d’Aouzioua, province de Taroudant en amont d’Oued Souss (voir carte). C’est une zone montagneuse qui fait partie du sous bassin versant de Chakoukane – Haut Atlas Occidental - (SBV du Chakoukane). De point de vue hydrologique, les sources d’eau dans la zone restent la principale source d’irrigation. Quant à la couverture végétale dans la zone forestière, elle se caractérise par une faible densité et est constituée dans sa totalité du chêne vert. On retrouve également le Thuya, le genévrier, le chêne vert et le cactus. L’arganier n’est pas dominant dans la zone mais il existe dans les espaces avoisinants.
Pour les zones agricoles, il y a une dominance de l’arboriculture fruitière (amandier, noyer, caroubier,…) et les cultures fourragères (maïs, orge…etc).
Le projet bénéficiera à une communauté de douar Zaouia Ait Bouzakri hébergeant presque 40 foyers soit une population totale de 240 habitants.
Les principaux objectifs et objectifs spécifiques du projet ;
La conservation du paysage de Zaouiate Ait Bouzekri, la gestion durable des sols et leur protection contre l’érosion, la conservation de l’agro-biodiversité locales et l’amélioration des revenus tirés des productions agricoles locales, constituent les principaux objectifs du projet.
Plus spécifiquement, le projet vise à réhabiliter et aménager les terrasses agricoles de la communauté de Zaouiate Ait Benzekri, traditionnellement reconnus pour leur rôle de fixation des eaux et des sols et à diversifier les sources de revenus à travers la mise en place d’une unité de valorisation des PAMs.
A travers ce projet, les impacts suivants seront observés :
- Conservation des sols et leur protection contre l’érosion ;
- Mise en valeur des terres agricoles;
- Valorisation de la production agricole ;
- Amélioration des conditions socioéconomiques de la population des douars concernés.
Les résultats attendus :
- La réhabilitation des terrasses agricoles;
- Le repeuplement des terrasses agricoles par des plantations;
- La valorisation de la production locale ;
- Le renforcement des moyens de subsistance au niveau local
Les principales activités du projet :
? Construction et réhabilitation des terrassettes agricoles (30 ha) incluant la mise en place d’un système d’irrigation solaire au goutte à goutte ;
? Plantation de 30 Ha d’arbres fruitiers (200 pieds d’amandier/Ha) et culture des PAMs tout au long des terrassettes (Thym, romarin, verveine, lavande et basilic)
? Aménagement et équipement d’’une unité féminine de valorisation des PAM (séchage de PAMs : Thym, romarin, verveine, lavande et basilic)
? Eco-labellisation et promotion commerciale des produits locaux (participation à des foires, intégration dans le circuit touristique « du miel »…)
? Renforcement des capacités locales en matière de gestion durable des ressources naturelles y compris les PAMs (Formation in situ et voyages d’échanges/visites d’expériences similaires)

Les principaux partenaires du projet :
? ANDZOA
? ORMVA d’Ouarzazate
? Eaux et forêts
? PEC_SM
 

Project Snapshot

Grantee:
Association des usagers des eaux agricoles de douar Zaouia Ait Bouzakri
Country:
Morocco
Area Of Work:
Land Degradation
Operational Phase:
Phase 6
Grant Amount:
US$ 33,000.00
Co-Financing Cash:
US$ 23,808.81
Co-Financing in-Kind:
US$ 59,522.03
Project Number:
MOR/SGP/OP6/Y2/CORE/LD/2017/06
Start Date:
7/2017
End Date:
5/2019
Status:
Currently under execution
Project Characteristics and Results
Emphasis on Sustainable Livelihoods
Amélioration des moyens de vie et des conditions socioéconomiques : Le projet permettra d’améliorer les revenus des femmes et d’améliorer les conditions sociales de leurs enfants d’une manière significative grâce à l’aménagement des terrassettes et leur reboisement par des arbres fruitières valorisables sur le moyen terme ce qui réduira par conséquent les pertes des terres agricoles. Par ailleurs, l’aménagement des terrassettes profitera à l’ensemble de la communauté qui se verra ses conditions économiques améliorées grâce notamment à la réduction des pertes agricoles et des terres (réduction des risques d’érosion).
Promoting Public Awareness of Global Environment
Communication des r?sultats et r?plication du projet : Le projet pilote servira de mod?le pour inspirer d'autres acteurs. Dans cette optique, le projet EC veillera ? diffuser r?guli?rement les r?sultats pour favoriser une r?plication et une mise en ?chelle du projet.
+ View more
Indicators
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 110
Empowerment
Number of value added labels/certifications/quality standards received or achieved 1
Empowerment
Innovative financial mechanisms put in place through SGP project 1
Biophysical
Hectares of degraded land rest 30
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed / applied 2
Biophysical
Number of local policies informed in land degradation focal area 2
Biophysical
Number of national policies informed in land degradation focal area 1
Livehood
Increase in household income by increased income or reduced costs due to SGP project 25
Livehood
Number of households who have benefited* from SGP project 40
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 240

Grantee Contact

Mr Mohammed, El Moussaoui
Phone: 002126-62117952
 

Address

Douar zaouia Ait Bouzakri, commune rurale Aouzioua, province Taroudant, Maroc
Taroudant , Taroudant ,

SGP Country office contact

Ms. Badia Sahmy
Phone:
+ 212 5 37 57 15 56
Fax:
+ 212 5 37 57 15 54
Email:
Anne France Wittman
Email:

Address

15, av Ben Barka, Secteur 4, Bloc M
Rabat Hay Riad, 10100