Conservation de la forêt classée de Dassioko sud par les communautés locales de Dassioko et de Dagbégo.
Conservation de la forêt classée de Dassioko sud par les communautés locales de Dassioko et de Dagbégo.
La zone de forêt de haute Guinée était à l’origine couverte de forêts tropicales sur environ 1.265.000 km2. Elle a été fortement réduite pour devenir une série de forêts fragmentées séparées par des communautés agricoles et des terres dégradées. La région ne possède présentement que 15% de sa couverture forestière originelle (141.000 km2) dont seulement 20.000 km2 sont protégés.

En Côte d’Ivoire, il est estimé qu’il ne reste plus que 10% de la couverture forestière originelle. La construction d’infrastructures telles que les routes, le développement des villes…et la situation sociopolitique ont aggravé le phénomène de déforestation.

La forêt classée de Dassioko a une superficie de 12.540 hectares. Elle est située dans le département de Sassandra, au sud est de la Côte d’ivoire. Elle se situe entre 5°00’06’’ et 5°07’23’’ de latitude nord et 5°49’48’’ et 5°56’57’’ de longitude ouest. C’est un site RAMSAR.

Des inventaires de flore et de faune réalisés dans le cadre du projet financé par le Fonds de Partenariat des Ecosystèmes Critiques (CEPF) ont mis en évidence que la forêt classée de Dassioko sud renferme des espèces endémiques très rares propres à l’écosystème forestier de la haute Guinée. On peut citer le cercocèbe couronné (Cercocebus atys lunulatus), le cercopithèque diana (Cercopithecus diana roloway), le chimpanzé (Pan troglodytes versus), l’éléphant de forêt (Loxodontaafricanacyclotis), le céphalophe de Jentink ou l’hippopotame pygmée (Hexaprotodon),…etc.

Compte tenu de la forte pression anthropique, les textes législatifs protégeant cette forêt en y interdisant la chasse et le défrichement, ne sont pas respectés par les populations riveraines. Des campements se sont installés à l’intérieur de la forêt classée, favorisant l’exploitation forestière, l’exploitation agricole pérenne, et le braconnage.

Si rien n’est fait pour inverser la tendance, ce site de grande diversité biologique perdra toute sa richesse.

Ce projet soumis par les villages de Dassioko et Dagbégo, à la périphérie de la forêt classée a pour objectif de conserver, avec le concours des populations locales, les espèces menacées de disparition et leur habitat. Cette action doit contribuer à maintenir la riche diversité biologique dans la zone littorale du sud-ouest de la Côte d’Ivoire.

Les activités suivantes seront réalisées : i) recherche et conservation, ii) renforcement des capacités des bénéficiaires en matière de conservation de la forêt, iii) création d’une boutique communautaire, iv) création d’une micro industrie de transformation des sous-produits forestier.

A la fin du projet les résultats suivants sont attendus : i) deux (2) circuits de bio monotoring sont créés, ii) 20 jeunes sont formés aux tâches de protection de la forêt, iii) deux (2) comités locaux de protection de la forêt sont créés, iv) 01 unité de transformation des sous produits de la forêt est créée, v) 01 boutique communautaire est créé, vi) 01 fonds de pérennisation des activités de bio monotoring est crée.

 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
SOS Dassioko
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 28,530.86
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
Project Number:
CIV/OP3/Y2/06/17
Status:
Satisfactorily Completed

Grantee Contact

M Armand Nado
 

Address

22 BP 918 Abidjan 22
Abidjan , 225

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan