Conservation et valorisation de “Parkia biglobosa” (Néré), dans le village de Fronan s/p de Katiola.
Conservation et valorisation de “Parkia biglobosa” (Néré), dans le village de Fronan s/p de Katiola.
La sous-préfecture de Fronan est située au nord de la Côte d’Ivoire, à environ 400 km de la ville d’Abidjan. Le néré (“Parkia biglobosa”) est un arbre de la famille des Mimosaceae.
Il est très répandu dans cette région. La plupart des produits issus de cet arbre sont utilisés par les populations.

Ainsi, les graines fermentées servent de condiment pour assaisonner les sauces et les soupes. Les graines torréfiées sont utilisées comme un substitut du café. La pulpe farineuse des fruits est consommée directement ou mélangée avec de l’eau pour préparer une boisson sucrée et rafraîchissante riche en hydrate de carbone. Les gousses bouillies sont utilisées comme colorant dans la poterie. L’écorce, les racines, les feuilles, les fleurs, les fruits et les graines sont utilisées en médecine traditionnelle pour traiter une grande variété de maux tels que les maladies de peau, l’hypertension artérielle…etc.
La pulpe du fruit est un ingrédient dans l’alimentation des porcs et des chiens. Les graines sont ajoutées aux aliments pour volaille, le bois est utilisé dans la fabrication d’ustensiles de cuisine (mortiers, pilons bols). Les fibres des gousses et les racines sont utilisées comme éponge, cordes d’instruments de musique et pour la production de petits paniers.
En outre le néré, en tant que légumineuse arbustive, a la réputation d’améliorer la qualité des sols. Il est également important en apiculture, car il offre une bonne source de nectar et convient à la mise en place de ruches.

La transformation du néré, en produit d’assaisonnement pour la cuisine, appelé “soumbala” en langue locale, fait partie des tâches pénibles à faibles revenus. Le “soumbala” qui résulte d’une longue transformation des grains du néré, est très apprécié par les populations locales. Cette transformation passe par une longue cuisson nécessitant un usage abondant du bois de chauffe, puis par un séchage à partir d’une exposition au soleil.

La forte demande dont fait l’objet “Parkia biglobosa”, engendre une exploitation abusive des fruits du néré. Il apparaît donc une menace de disparition progressive du néré. Cette disparition participe à la réduction de la végétation savanicole, de même qu’à la détérioration des écosystèmes.

Le présent projet, initié avec les populations de la sous-préfecture de Fronan, vise la protection de l’environnement par une conservation et une valorisation de la biodiversité du Nord à travers “Parkia biglobosa”. La création des pépinières de néré permettra d’une part, la protection de cette espèce, et d’autre part, la protection des écosystèmes.

Ce projet a pour objectifs de : i) sauvegarder les écosystèmes savanicoles, ii) protéger la biodiversité par la création de pépinières de néré et la réimplantation dans la nature des plants, iii) participer à la réduction de l’usage de bois de chauffe à travers la promotion des fours et foyers améliorés, iv) promouvoir les énergies renouvelables à travers les séchoirs solaires.

Les activités suivantes seront menées : i) prise de contact et sensibilisation des femmes de la population cible, ii) construction d’un hangar d’abri des équipements de fabrication du “soumbala”, iii) alphabétisation fonctionnelle, iv) formation à la gestion coopérative, v) création de pépinières plants de néré ; vi) construction de fours et foyers améliorés, vii) Formation des formateurs aux techniques d’utilisation des fours et foyers améliorés,vii) formation des femmes aux techniques d’utilisation des fours et foyers améliorés, ix) construction des séchoirs solaires, x) Formation des formateurs aux techniques d’utilisation des séchoirs solaires, xi) formation des femmes aux techniques d’utilisation des séchoirs solaires, xii) Formation des formateurs aux techniques de fabrication améliorée du “soumbala”, xiii) formation des femmes aux techniques de fabrication améliorée du “soumbala”, xiv) réimplantation des plants de néré dans la nature.


A la fin du projet, les résultats suivant seront atteints : mise en place de pépinières de 200 plants, construction de 02 fours et 04 foyers améliorés, construction de séchoirs solaires, formation de 60 femmes à leur utilisation, installation d’une unité complète de transformation du soumbala, amélioration des revenus des bénéficiaires.





 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
Bien Etre et Environnement
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 16,175.89
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
Project Number:
CIV/OP3/Y2/06/18
Status:
Satisfactorily Completed

Grantee Contact

Ms Kadiatou Ouattara
Phone: + (225) 22 52 52 65
Email: bieen2001@yahoo.fr
 

Address

BP 403 CIDEX 3 Abidjan
Abidjan , 225

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan