CONSERVATION DES SOLS DANS LE TERROIR DU VILLAGE ETENA
CONSERVATION DES SOLS DANS LE TERROIR DU VILLAGE ETENA
Le présent projet ‘’ conservation des sols dans le terroir du village ETENA’’ s’étend sur une superficie de 21 km² constituant le terroir de ETENA.
Le projet consiste à :
- Acquérir 1500 plants d’arbres pour la première année ;
- Planter les 1500 plants d’arbres à caractères fruitiers, forestiers et légumineux dans le village, autour du village, dans les champs, sur les terres marginales et dans les bas-fonds pouvant freiner l’érosion éolienne et hydrique, restaurer les sols pour des fins agricoles, servir de bois de cuisine et de toiture ;
- Creuser 80 puits ménagés avec des fûts pouvant servir des points d’alimentation en eau pour les arbres plantés ;
- Former la population bénéficiaire en techniques de conservation des sols (travaux du sol, multiplication des plantes, la mise en champs, les plantes de couverture ou plantes légumineuses, techniques de lutte contre l’érosion des sols, la fertilisation etc.) pour pouvoir pérenniser ce projet ;
- Acquérir quelques matériels de travail tels que brouettes, pelles, pioches, et autres.
Le projet est financé conjointement par le Fonds Mondial pour l’Environnement, la population bénéficiaire et l’Association pour la Conservation des Ressources Naturelles.
Un comité de gestion de la population bénéficiaire sera mis en place pour gérer l’exécution et l’après projet.

1.2. Contexte organisationnel et la capacité à mettre en œuvre le projet
L’Association pour la Conservation des Ressources Naturelles (ACRENA) est une association apolitique, à but non lucratif.
Le siège de l’ACRENA est à N’Djamena.
Les activités principales de l’ACRENA sont : la gestion rationnelle des ressources naturelles (sols, eaux, végétation) et l’Agriculture l’Association ACRENA est structure de la manière suivante :
- Un Coordonnateur National ;
- Un Coordonnateur National Adjoint ;
- Une Secrétaire Générale ;
- Un Secrétaire Général Adjoint ;
- Un Trésorier Général ;
- Une Trésorière Générale Adjointe.
En capacité pour la mise en œuvre du projet, ACRENA compte renforcer les capacités de la population bénéficiaire en la formant dans les techniques de pépinières, collectes de semences, techniques d’entretien de plantes et les techniques culturales appropriées pouvant restaurer les sols.
Les ressources pour ce projet sont :
Ressources humaines :
- Un Ingénieur en Aménagement Rural, Manager des Associations ayant dix huit ans (18) ans d’expériences professionnelles ;
- Un Technicien Supérieur en Agroforesterie ayant six (6) ans d’expériences professionnelles ;
- Une Technicienne Supérieure des Eaux et Forêts ayant six (6) ans d’expériences professionnelles.

Ressources matérielles :
Les ressources matérielles disponibles sont :
- Deux motos (Honda CG 125 et Skygo CG 125) ;
- Deux armoires, deux tables bureaux, deux chaises-bureau, quatre chaise débout et deux bancs.
Les autres matériels pour ce projet sont à acquérir.

1.3. Objectifs du projet et Résultats attendus
1.3.1. Les objectifs du projet
1.3.1.1. Objectifs globaux
- Améliorer les conditions de vie de la population du village Etena ;
- Contribuer à la lutte contre la désertification.
1.3.1.2. Résultats attendus
Les sols du terroir du village Etena, sont conservés.
1.4. Description des activités du projet
Les activités à mener sont les suivantes :
Recruter les ressources humaines ;
Mener de recherche, études d’implantation et de faisabilité ;
Sensibiliser les autorités de la Sous-préfecture de Koundoul et la population de Etena ;
Acquérir 1500 plants d’arbres et autres matériels (bureaux, fûts, brouettes, pioche…) ;
Creuser 80 points et les aménager avec de fûts ;
Planter 1500 plants d’arbres fruitiers, forestiers et légumineux (dans les champs, dans le village et autour du village, dans les bas fonds et sur des terres marginales) ;
Entretenir les arbres (arroser les arbres, surveiller les arbres, entourer les arbres pour empêcher les animaux de les détruire, faire de pare-feux tout autour de ces arbres etc.) ;
Former la population du village Etena en Techniques de Conservation des sols. Ces techniques se résument en :
A. Les travaux du sol :
a) Les travaux du sol lors du défrichement.
b) Les travaux du sol lors de l’entretien.
B. La multiplication des plantes :
a) Semis en place
b) Germoirs et pépinières
c) Greffage
C. La mise en champ :
a) Plantation à racines nues
b) Plantation avec mottes
c) Plantation en paniers
D. Les plantes de couverture :
a) Légumineuses rampantes ;
b) Légumineuses érigées ;
c) Autres plantes de couverture et de paillage
E. Techniques de lutte contre l’érosion de sols :
a) Erosion externe et interne
b) Arbres dans la lutte contre l’érosion
c) Rotation des cultures et jachères
d) Association des cultures, mulching et paillis
e) Terrasses, bassins versants
f) Systèmes d’irrigation et drainage
g) Autres techniques.

F. La fertilisation :
a) Engrais organiques
b) Engrais chimiques
Suivre la population bénéficiaire
Faire de visites de contrôle
Produire des rapports d’activités et financiers
Réaliser l’évaluation à mi-parcours
Produire le rapport final
Réaliser l’évaluation finale.
 

Project Snapshot

Grantee:
Country:
Chad
Area Of Work:
Land Degradation
Operational Phase:
Phase 5
Grant Amount:
US$ 17,280.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
Project Number:
CHD/SGP/OP5/CORE/LD/12/003
Start Date:
7/2012
End Date:
12/2013
Status:
Project Terminated Before Completion

SGP Country office contact

Vacant
Phone:
0023522515757

Address

PO 906
Ndjamena