Production et valorisation des arbres fruitiers au quartier kemkian dans le cinquième arrondissement a Sarh.
Production et valorisation des arbres fruitiers au quartier kemkian dans le cinquième arrondissement a Sarh.
Le groupement des producteurs et des transformateurs de fruits (GPTF) est une organisation tchadienne (créée en 1997 et reconnue en 1999 sous le N° 016/G/DICA/CLA/1159/99/Sarh spécialisée dans la production des plants et la transformation des produits locaux. La structure de GPFT est composée de trois organes majeurs. L’AG ; Le comité de gestion deux commissaires aux comptes. Le GPTF emploie 12 femmes trois hommes périodiquement dans son unité de transformation situé au quartier Kemkian à Sarh. Les du projet sont les suivants : Objectifs du projet : Objectif Global : Contribuer à l’augmentation et à l’amélioration des revenus des arboriculteurs et favoriser les activités génératrices de revenus des femmes ; Objectifs spécifiques : Objectifs spécifique 1 : Renforcer la pépinière communautaire d’espèces à essences forestière d’intérêt économique , des arbres fruitiers et anti érosives ( brise vent, fixatrice de sol, améliorante du climat) en vue de renforcer la couverture végétale du cinquième arrondissement de la ville de Sarh ; Objectif spécifique 2 : renforcer l’équipement de la confiturerie du quartier Kemkian de Sarh afin de mettre à la disposition des populations des confitures, sirop, jus beurre de karité, savon fabriqué à base de beurre ,
vinaigre, sombala de néré appelé moutarde fabriqués localement en vue d’améliorer les habitudes alimentaires locales et relever le revenu des promotrices.
Liens avec les domaines du FEM : Une fois mis en œuvre, le projet contribuera à l’atteinte d’un avantage environnemental majeur : plantation de deux hectares de karité et deux hectares de néré, certaines rues et cours d’écoles de Sarh donc augmenter la biodiversité, lutter contre la dégradation des terres et atténuer les effets des changements climatiques, notamment par la séquestration du Carbonne et donc contribuer à l’adoucissement du climat mondial. Liens avec les priorités nationales en matière d’environnement : Le projet entend contribuer à la réponse nationale aux problèmes majeurs de l’heure que rencontre le pays en matière d’environnement : le déboisement, facteur clé de la désertification. Coût total du projet : 14 745 000 FCFA /KMF 30 153.37 $USD, avec un taux de change de 489CFA= 1US$. Montant demandé à GEF/SGP : 12 370 000 FCFA /KMF 25 296.52 $USD. Montant Total GPTF : 2 375 000 FCFA /KMF 4 856.85 US$.
1.2 Contexte organisationnel et la capacite a mettre en œuvre le projet (1page)

Le groupement des producteurs et des transformateurs de fruits (GPTF) est une organisation de base de droit tchadien (créée en 1997 et reconnue en 1999 sous le N¨°016/G/DICA/CLA/1159/99/Sarh (voir copie de la reconnaissance officielle), spécialisée dans la production des plants et la transformation des produits locaux.
• objectif prioritaire du GPTF est de contribuer à l’amélioration des conditions et du cadre de vie de la population bénéficiaire et plus particulièrement la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire. Objectif spécifiques : Promouvoir l’arboriculture et le maraîchage; Promouvoir l’entreprenariat rural et surtout féminin ; Transformer les fruits en confiture, jus, sirop, nectar … ; Impliquer les femmes dans les processus de transformation et de commercialisation des produits alimentaires, Favoriser les initiatives tendant à développer la profession ; Favoriser la participation des femmes et des couches défavorisées au développement ; Susciter une conscience citoyenne. Activités Actuelle : Exécution du projet de transformation des fruits financé par la coopération française via fonds social de développement de l’Ambassade de France avec en cours la transformation, valorisation des fruits et légumes et la commercialisation des produits finis. APPROCHE ORGANISATIONNELLE : L’approche de mise en œuvre des activités de GPTF est basée sur la communication accrue entre les membres du groupement. Pour arriver aux résultats attendus quant à la mise en œuvre de ce présent projet : le groupement tiendra des réunions régulières sur les différentes étapes de travail
• . Durée d'existence et d'expérience en gestion de projet : Le GPTF s’est lancé dans la transformation des produits locaux depuis 1999 dans la ville de Sarh. Cette expérience lui a value d’être sollicitée pour la modération des séances de formation et l’encadrement des femmes membres des groupements appuyés par les ONGs, APICA, BELACD, RAPS de sarh. Cette expérience du GPTF lui a valu la confiance plusieurs fois renouvelée de FONAP, partenaire financier/technique sur le volet transformation et valorisation des produits locaux du GPTF. De même le GPTF est membre du cadre de concertation des acteurs non étatiques de la ville de Sarh. Groupe de population cible (femmes, peuples autochtones, des jeunes, etc) : Femmes et jeunes. Equipe de gestion de l’action : Le responsable de transformation du GPTF est le Chef de projet. Il est de ce fait directement responsable de l’ensemble du projet suivant les directives et recommandations du comité de gestion du GPTF. Il gère également les ressources humaines et principalement les formateurs et les femmes en charge de récolte et de la transformation. Le personnel technique qui sera affecté au projet est le suivant : un Responsable de Composante 1 (renforcement de la couverture végétale) et un Responsable de la composante 2 (récolte, transformation et valorisation des fruits ). Les deux responsables s’appuieront en cas de besoin sur des prestataires ponctuels (personnes physiques ou morales). L’ensemble de l’équipe bénéficiera de l’appuie d’un Comptable-Promoteurs qui sera chargé de la tenue des comptes du projet et des actions de promotions ou de valorisation des résultats.
1.3 Objectifs de projet et résultats attendus (1 page)
Objectifs du projet.
Objectif Global : Contribuer à l’augmentation et à l’amélioration des revenus des arboriculteurs et favoriser les activités génératrices de revenus des femmes.
Objectifs spécifiques: Objectifs spécifique 1 : Renforcer la pépinière communautaire d’espèces à essences forestière d’intérêt économique, des arbres fruitiers et anti érosives ( brise vent, fixatrice de sol, améliorante du climat) en vue de renforcer la couverture végétale du cinquième arrondissement de la ville de Sarh ;
Objectif spécifique 2 : renforcer l’équipement de la confiturerie du quartier Kemkian de Sarh afin de mettre à la disposition des populations des confitures, sirop, jus beurre de karité, savon fabriqué à base de beurre , vinaigre, sombala de néré appelé moutarde fabriqués localement en vue d’améliorer les habitudes alimentaires locales et relever le revenu des promotrices. Liens avec la stratégie nationale de réduction de la pauvreté (SNRP) : Axe 1- promouvoir la bonne gouvernance : à travers le choix d’appuyer les structures à base communautaire que sont les groupements féminins les arboriculteurs et horticulteurs , qui sont de formes groupements d’intérêts économiques (GIE) , Le GPTF entend renforcer leurs capacités d’action pour assurer leur participation citoyenne au développement.
. Axe 3- améliorer le capital humain : ceci passe notamment par un développement des ressources humaines par la formation et la sensibilisation. Or la formation est la pièce maîtresse de toutes les activités du GPTF.
Les résultats : La culture d’une ville verte est renforcée au niveau du cinquième arrondissement de la ville de Sarh ; La couverture végétale du cinquième arrondissement de la ville de Sarh est accrue ; Le cadre de vie et les revenus des ménages du cinquième arrondissement de la de la ville de Sarh sont améliorés ; la capacité des femmes à collecter trier et transformer les fruits et légumes est renforcée ; L’éducation à l’hygiène alimentaire est renforcée ; Le système de collecte/récolte/ triage des fruits est amélioré; Les quantités des fruits invendus sont réduits; La quantité/tonnage des produits finis vendus au grand public
1.4 Description des activités de projet (2.5 pages)
R1 ; La culture d’une ville verte est renforcée au niveau du cinquième arrondissement de la ville de Sarh : R1A1 : Sensibilisation et conscientisation (IEC) des populations sur les méfaits de la désertification et les bienfaits de planter et d’entretenir les arbres ; R2 La couverture végétale du cinquième arrondissement de la ville de Sarh est améliorée R2A1 : Mise en place des jardins de cases (espaces verts au niveau des ménages)R2A2 Installation, entretien et protection des reboisements dans les écoles et établissement scolaires ; R3. Le cadre de vie et les revenus des ménages du cinquième arrondissement de la de la ville de Sarh sont améliorés . R3A1 : . Production commercialisation des plants à partir du périmètre de la confiturerie du quartier Kemkian/Sarh ; R4: la capacité des femmes à collecter trier et transformer les fruits et légumes est renforcée. R4A1 Formations des membres des groupements féminins à l’organisation et la gestion des activités transformation des produits locaux. R4A2 : Renforcement du dispositif matériels et technique de l’unité de transformation de Kemkian /SarhR4A3 : L’éducation à l’hygiène alimentaire est renforcée La Conscientisation et sensibilisation des populations via femmes identifiées et formées sur les méfaits d’exposition des aliments et les bienfaits de la protection de ses aliments R5 : Le système de collecte/récolte/ triage des fruits est amélioré. R5A1 : . Mise en place du système de gestion concerté avec les propriétaires des vergers et les femmes membres des groupements féminins dans la collecte des noix de karité et la cueillette des pulpes de néré et la cueillette des fruits R6 Les quantités des fruits invendus sont réduits. R6A1 : Appui technique des propriétaires des vergers ; R6A2 : Achat des fruits en période appropriée de récolte ; R6A3 Etablissement de la situation de départ R7 : La quantité/tonnage des produits finis vendus au grand public. R7A1 : Conscientisation et sensibilisation sur les habitudes alimentaires; R7A2 Organisations des journées de dégustations et d’exposition des produits finis ( vente des produits finis) ; R7A3 Établissement de la situation de départ











 

Project Snapshot

Grantee:
Country:
Chad
Area Of Work:
Biodiversity
Operational Phase:
Phase 5
Grant Amount:
US$ 25,297.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
Project Number:
CHD/SGP/OP5/CORE/BD/12/006
Start Date:
7/2012
End Date:
6/2013
Status:
Currently under execution

SGP Country office contact

Vacant
Phone:
0023522515757

Address

PO 906
Ndjamena