Restauration de 5 ha de terre dégradée à Badasso, Département de Sikensi
Restauration de 5 ha de terre dégradée à Badasso, Département de Sikensi
I. Présentation de l’organisation, expérience: L’Association des jeunes planteurs de sikensi est née en janvier 2012. Elle s’est donnée pour mission de faire la promotion d’une agriculture durable et d’inciter les jeunes au retour à la terre. Elle s’intéresse particulièrement à la lutte contre la déforestation.
II. Problématique : La culture extensive et continue de manioc à sikensi a appauvrie d’importantes superficies de terres cultivables et les rendements ont fortement baissé, non seulement pour le manioc mais aussi pour les autres cultures vivrières. Comment pérenniser la culture de manioc sans appauvrir les terres cultivables ?

III. Brève présentation du projet : le projet propose la culture rotative de manioc avec une légumineuse (l’arachide). Cela consistera à associer la culture de manioc au reboisement d’acacia mangium sur 2.5 ha de terres et à cultiver l’arachide en association avec l’acacia mangium sur 2.5 autres hectares.
IV. Localisation du projet : Badasso, Sinkensi, Sud de la Côte d’Ivoire.
V. Cible : Directs : 10 femmes. Indirects : Au moins 100 personnes, engagés dans la commercialisation et la transformation du manioc et de l’arachide.
VI. Objectif général : Contribuer à la lutte contre la dégradation des terres cultivables, par la fixation des sols et leur enrichissement en azote, dans le village de Badasso, à sikensi.
VII. Objectif spécifique : Restaurer 5 ha de terres dégradées par l’agroforesterie.
VIII. Résultats attendus :
Les analyses pédologiques confirment qu’au moins deux hectares et demi (2.5ha) de terres sont enrichies en azote à la fin des douze (12) mois de mise en œuvre du projet, grâce à l’arachide et à l’acacia mangium, le rendement à la récolte du manioc a doublé sur au moins deux hectares et demi (2.5ha).

IX. ACTIVITES :

Analyse du niveau d’azote dans la terre avant le projet ; reboisement acacia mangium ; semi d’arachides ; culture de manioc, récolte, analyse de l’azote dans la terre après le projet ; communication.
X. Innovation, participation communautaire et stratégie de mise en œuvre :
Culture rotative ; les bénéficiaires assureront l’entretien des pépinières et des cultures
XI. Approche genre du projet et participation des femmes : 10 femmes
XII. Bénéfice pour le développement local durable :
Restauration de 5ha de terre dégradé ; augmentation des rendements agricoles et des revenus des paysans ; cohésion social
XIII. Risques et mesures de mitigation : Risque :
Difficultés d’approvisionnement en graines d’Acacia mangium. Difficultés d’arrosage des plants en l’absence de pluies. Mesures de mitigation : L’ANADER sera mise à contribution pour la fourniture des semences d’Acacia mangium, la saison de pluies sera mise à profit. A défaut les bénéficiaires s’engagent à creuser des puits d’eau.
 

Project Snapshot

Grantee:
ASSOCIATION DES JEUNES PLANTEURS DE BADASSO
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 12,583.44
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 5,243.10
Project Number:
CIV/SGP/OP5/Y3/STAR/DT/14/17
Status:
Satisfactorily Completed

Grantee Contact

Mr System Administrator

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan