PROJET INTEGRE A USAGE PRODUCTIF A PARTIR DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LE VILLAGE DE SOLOKAYE DANS LA REGION DU BOUNKANI
PROJET INTEGRE A USAGE PRODUCTIF A PARTIR DE L’ENERGIE SOLAIRE DANS LE VILLAGE DE SOLOKAYE DANS LA REGION DU BOUNKANI
I – PRESENTATION DE L’ORGANISATION
Demandeur du projet
L’association YOGOMIGNO est une association de développement. A ce titre, elle est composée de population aussi bien rurale que citadine originaire du village.
L’association compte à ce jour 55 membres. Elle est gérée par un comité de gestion de 9 membres. Elle bénéficie de l’expérience des membres ruraux et de personnes ressources dans la conception et la conduite des projets de développement.

II – PROBLEMATIQUE
Le très faible taux d’accès aux services énergétiques modernes en milieu rural a une influence importante sur la qualité de vie des ménages et surtout sur les femmes, sujettes de manière disproportionnée à toutes les dimensions de la pauvreté, en particulier en termes de santé.
Le manque d’accès de la population rurale aux services énergétiques au niveau domestique mais aussi pour les services sociaux basiques (santé, éducation, services humains) limite l’exploitation des opportunités de développement.

III – BREVE PRESENTATION DU PROJET
Le projet consiste en la construction dans chaque village d'une Maison de l'Énergie et à installer des équipements solaires photovoltaïques pour produire l’électricité nécessaire à l’alimentation en énergie électrique d’infrastructures communautaires, de ménages et de centres de convivialité. Aussi, il vise à développer des activités génératrices de revenus et à créer des emplois autour de l’énergie solaire photovoltaïque.

IV – LOCALISATION DU PROJET
Le projet est basé dans le village de Solokaye, dans le département de Nassian, région du Bounkani, au Nord-Est de la Cote d’Ivoire. Solokaye est un village situé à 62 km de Nassian.

V – CIBLE
Sa population est de 341 habitants (151 hommes et 190 femmes) soit plus de 60% de femmes. Cette population est essentiellement constituée de cultivateurs et commerçants.
Les bénéficiaires directes du projet sont les membres et sympathisants de l’Association Yogomigno.

VI - OBJECTIF GENERAL
Ce projet vise à contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des populations rurales et périurbaines par une meilleure accessibilité à l’électricité solaire photovoltaïque et aux infrastructures communautaire de base

VII – OBJECTIF SPECIFIQUE
Contribuer à électrifier à l’énergie solaire photovoltaïque 55 ménages - Installer d’un congélateur solaire - Contribuer à la réduction de la pauvreté par la création de nouvelles activités génératrices de revenus - Freiner l’exode rural des jeunes en leur offrant les commodités du monde moderne (télévision, vidéo, radio cassette, téléphone…) - Promouvoir la création d’emplois pour quelques jeunes techniciens en maintenance, distributeurs de pièces électriques solaires et accessoires - Aider à Améliorer la cohésion sociale au sein des communautés bénéficiaires.

VIII - RESULTATS ATTENDUS
- 55 ménages ont l’électricité
- Un (01) congélateur est installé,
- L’amélioration des revenus des familles des bénéficiaires
- Des emplois sont créés autour de la gestion de la pompe hydraulique
- Des emplois sont créés pour l’entretien et la maintenance des systèmes installés,
IX – ACTIVITES A MENER
Construction des maisons de l’énergie - Sensibilisation et Information - Mise en place du comité de gestion des équipements - Acquisition de matériels et équipements - Installation des équipements - Formation de techniciens pour l’entretien et la maintenance - Raccordement des foyers - Formation des ménages à l’utilisation optimale des systèmes solaires installés

X – INNOVATION, PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE ET STRATEGIE DE MISE EN ŒUVRE
Le projet d’électrification par énergie solaire photovoltaïque avec un système de génération qui garantie un service électrique de qualité pareil à celui du réseau permettra de traiter les problèmes spécifiques d’accès à l’électricité de qualité et financièrement soutenable, d’amélioration des services de santé et éducatifs, d’accès à l’information, de réduction du poids des tâches quotidiennes chez les femmes et de lutter contre le changement climatique.
Le projet se veut communautaire. L’implication les autorités administratives, les leaders coutumiers et religieux facilitera l’appropriation des actions et une meilleure implication des communautés bénéficiaires.
Les méthodes qui seront utilisées en vue de cette participation seront les causeries, les ateliers, la diffusion des émissions dans la radio rurale, la réalisation des affiches, banderoles et prospectus.
Une telle approche facilitera le renforcement de la cohésion sociale dans les communautés cibles et l’appropriation par les acteurs locaux.

XII – APPROCHE GENRE ET PARTICIPATION DES FEMMES
Le projet d’appui mettra l’accent sur la parité Hommes-Femmes et contribuera à corriger le déséquilibre existant dans ce domaine en défaveur des femmes qui représentent pourtant plus de 50 % de la population bénéficiaire.
Les femmes seront également les principales bénéficiaires des activités d’IEC, qui pourront permettre un meilleur espacement et un meilleur contrôle des naissances, avec des retombées positives sur leur santé et leur bien-être.

XIII – RISQUES ET MESURES DE MITIGATION
Les risques d’échec
Un mauvais choix des équipements - Le non respect du calendrier par les différents acteurs - Une mauvaise coordination entre les acteurs du projet - Une formation insuffisante des agents de maintenance - Une mauvaise sensibilisation des bénéficiaires - La non adhésion des populations au projet.

Mesures palliatives/ condition de réussite
Le degré de sensibilisation de la population cible - La mise en place d’un système de collecte et de gestion de fonds - Un suivi régulier des activités sur le terrain - Un bon choix des personnes chargées d’assurer la maintenance des équipements - Un bon choix dans les équipements - Le respect du calendrier d’exécution - L’implication effective et la responsabilisation des autorités locales - Une bonne coordination entre la structure, les bénéficiaires et le bailleur de fonds.

XIV – DUREE PROBABLE DU PROJET
Le présent projet à une durée de douze (12) mois.
 

Project Snapshot

Grantee:
Association YOGOMIGNO
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Climate Change Mitigation
Grant Amount:
US$ 9,523.81
Co-Financing Cash:
US$ 42,657.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 4,265.70
Project Number:
CIV/SGP/OP5/Y3/STAR/CC/14/40
Status:
COMPLETEPENDING

Partnership

DELEGATION FONDATION AKWABA

Grantee Contact

Mr System Administrator

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan