Projet de création d’un Centre Communautaire d’Education à l’Environnement
Projet de création d’un Centre Communautaire d’Education à l’Environnement
I. Présentation de l’organisation, expérience

Le projet sera porté par l'association des enseignat du sécondaire.

II. Problématique
La question de l’engagement des nations et des peuples en faveur de la protection de l’environnement et du développement durable, concerne aussi les enjeux de l’éducation. Cependant, l’enseignement secondaire accorde peu de place à la sensibilisation des élèves des lycées et collèges sur les enjeux majeurs du 21e siècle dont notamment les Changements Climatiques et le Développement Durable. Or, il faut en prendre conscience assez tôt.

Eduquer les adolescents des lycées et collèges à la thématique du développement durable, c’est former pour demain des Eco-citoyens plus soucieux des grands enjeux écologiques et assurer l’avenir des générations futures.

III. Brève présentation du projet
Le projet consiste à construire un centre communautaire d’éducation à l’environnement entièrement équipé, dans l’enceinte d’un établissement secondaire sis dans la commune de Cocody. Ce centre comprendra une bibliothèque, un site écologique de type conservatoire botanique, un site de traitement des sols contre la dégradation des terres et salle d’exposition qui pourra accueillir toutes les associations intéressées aux activités du centre.

Ce centre permettra, à court, moyen et long terme aux élèves de comprendre les enjeux majeurs du 21e siècle dont notamment les Changements Climatiques et le Développement Durable.

IV. Localisation du projet
Idéalement, ce centre sera construit dans l’enceinte du lycée Ste Marie ou à défaut, au lycée Classique d’Abidjan.

V. Cible
Les élèves des lycées et collèges du district d’Abidjan en particulier et plus généralement, tous les élèves de l’enseignement secondaire national.

VI. Objectif général du projet

Contribuer aux actions de protection et de préservation de l’environnement entreprise à l’échelle nationale.

VII. Objectifs spécifiques

? Promouvoir et diffuser les expériences du SGP en Côte d’Ivoire sur les bonnes pratiques pour la sauvegarde de l’environnement et du Développement Durable.
? Faire des leaders de demain, par l’éducation, des éco-citoyens soucieux des grands enjeux écologiques et favoriser l’accès des générations futures aux ressources environnementales nécessaires à leur développement ;
? Initier les élèves aux thématiques du développement durable et à la protection de l’environnement ;
? Développer chez les élèves et les adultes des aptitudes et des comportements respectueux à l’égard l’environnement ;

VIII. Résultats attendus

? Un centre d’éducation environnementale de deux (2) bâtiments en éco-matériaux construit et entièrement équipé ;
? Une bibliothèque environnementale construite, équipée et fréquentée ;
? Des laboratoires thématiques (Biodiversité, climat, eaux internationales, eaux internationales, dégradation des terres, etc.) en grandeur nature construits, équipés ;
? Les pairs éducateurs sont formés et assurent le relais sur le terrain ;
? Les Comités et les Clubs de Développement Durable sont créés et jouent leurs rôles.

IX. Principales activités à mener
? Acquérir un espace minimum de 600 m2 dont 300 m2 destinés aux laboratoires matérialisés par une lettre d’accord de l’établissement secondaire sollicité ;
? Construire les deux (2) petits bâtiments de préférence en terre (BTC) en blocs de terre comprimés et réaliser une clôture en grillage solide de la zone pour éviter toute pénétration dans le lycée ;
? Réaliser tous les laboratoires identifiés par nécessaire pour servir de supports pédagogiques d’éducation environnementales des jeunes des lycées et collèges ;
? Concevoir et mettre en place tous les supports et les outils nécessaires à la mission du centre ;
? Former des pairs éducateurs (constitués d’élèves et d’enseignants) pour servir de relais ;
? Mettre en place des Comités et des Clubs de ‘‘Développement Durable’’ dans les lycées et collèges dirigés par les élèves et par les enseignants.

X. Innovation, participation communautaire et stratégie de mise en œuvre
Au nombre des parties prenantes de ce projet, les élèves et les enseignants seront les premiers concernés. Les élèves formés pourront sensibiliser leurs camarades aux notions environnementales et aux changements de comportement. Comme le veut l’esprit ‘‘SGP’’, l’action sera répliquée dans chaque établissement de sorte à produire un impact plus large au plan national.


XI. Approche genre du projet et participation des femmes
Le projet poursuit des objectifs qui intéressent à la fois les hommes et les femmes, les garçons et les jeunes filles des lycées et collèges. Aussi, les actions seront menées sans qu’aucune discrimination ne soit faite.

XII. Bénéfice pour le développement local durable
C’est une action qui s’inscrit dans le court et moyen terme. Les élèves d’aujourd’hui seront des cadres et décideurs du futur éduqués aux thématiques du Développement Durable. Dotés ainsi de conduite responsable, ils mettront en avant, dans leurs choix politiques ou stratégiques, tout comme dans leurs actions du futur, le souci de la préservation de l’environnement, garant de la survie des générations du moment et de celles à venir.

XIII. Risques et mesures de mitigation
Risques
? Les grèves dans les établissements qui s’accompagnent parfois de destruction de biens.
? Manque ou fable soutien politique à l’initiative.
Mesures palliatives
? Une action de sensibilisation à l’endroit des élèves sur la nécessité de préserver les biens communautaires même en situation de crise et mise sous protection du centre en cas de crise.
? Entreprendre des actions au niveau des ministères de l’Education Nationale et de l’Environnement pour un soutien politique au projet.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
FEMMES ACTION DEVELOPPEMENT
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Biodiversity
Climate Change Mitigation
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 20,735.20
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 38,740.32
Project Number:
CIV/SGP/OP5/Y4/STAR/CC/15/02
Status:
Project Terminated Before Completion

Grantee Contact

Mrs DOROTHEE GOGOUA YAPI
Phone: 05 97 15 79
Email: ongfemad@yahoo.fr
 

Address

ABIDJAN-PLATEAU DOKUI
ABIDJAN , REGION DES LAGUNES , 225

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan