Appui à l’Aménagement de la mare de Bawayzé-Fari dans la Commune de Falmey, Département de Falmey, Région de Dosso.
Appui à l’Aménagement de la mare de Bawayzé-Fari dans la Commune de Falmey, Département de Falmey, Région de Dosso.
La mare de Bawayezé-Fari, située à environ 1 km du village de Tonkosaré et à 4 km de Falmey chef-lieu de la commune rurale de Falmey, fait partie d’une chaîne de mares dans le Dallol Bosso qui est un affluent mort du fleuve Niger au niveau de la commune de Falmey. D’une superficie de 5, 01 ha et d’une profondeur des eaux variant de 1 à 3 mètres, elle constitue un pôle économique pour les populations riveraines notamment celles des villages de Tonkossarey Zarma et Tonkossarey estimées respectivement à 509 habitants dont 257 hommes et à 436 habitants dont 239 femmes.
Entourée en partie d’importants jardins de fruitiers et de manioc protégés par des haies mortes en tiges de mil, la mare renferme des espèces telles que Parachana obscara (Korambou), Protecopterus annecteurs (sibi), Clarias gariepinus (Dessi), mormyrus sp (Wassi), Tilapia sp (gargaza), Tilapia nilotica (fotoforo) ».
Malheureusement, on assiste à une tendance à la dégradation de cet écosystème dû notamment à l’ensablement et à la colonisation de la mare par une plante envahissante : le Typha australis. Dans le cadre du contexte environnemental global, le problème et le risque associé à la biodiversité est l’évaporation des eaux de la mare de Baweyzé Fari à moyen et long terme. Si rien n’est entrepris au niveau de cette mare au bout de quelques années, elle disparaîtra avec sa diversité biologique et ses autres atouts économiques. Le présent projet est initié par l’Union des producteurs du centre (UPC) de Falmey dénommée « Goney Na Allah » afin d’inverser cette tendance à la dégradation de l’écosystème de la mare à travers les activités suivantes : Le faucardage du typha australis afin de créer un environnement propice pour le développement des poissons et l’abreuvage des troupeaux de girafes de la zone de Kouré. La réalisation de haies-vives pour protéger la mare contre l’ensablement; L’introduction des espèces de poisson ayant plus de valeur marchande en vue d’augmenter la contribution de la diversité biologique dans le développement socioéconomique de la population, l’organisation de voyages d’études et la formation des producteurs en vie associative et en production des plants. Ce projet qui cadre avec le Programme Opérationnel 3 (écosystème forestier du FEM, contribuera aux objectifs de la Stratégie Nationale et Plan d’Actions sur la Diversité Biologique (SNPA/DB) ainsi qu’aux objectifs d’Aichi de la biodiversité.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
ONG PAD (Partenariat Action Développement)
Country:
Niger
Area Of Work:
Biodiversity
Land Degradation
Operational Phase:
Phase 6
Grant Amount:
US$ 20,902.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 21,381.00
Project Number:
NER/SGP/CORE/OP6/Y2/LD/2017/06
Start Date:
3/2017
End Date:
1/2019
Status:
Currently under execution
Project Characteristics and Results
Capacity - Building Component
A ce stade de mise en œuvre du projet les besoins de renforcement des capacités sont notamment : La formation sur les techniques de conservation du poisson ; La gestion future des haies-vives
Policy Influence
Contribution à la sécurité alimenatire
+ View more
Indicators
Biophysical
Number of globally significant species protected by project 3
Biophysical
Hectares of land sustainably managed by project 5

Grantee Contact

M. Almansour SILIMANE
Phone: 0022796976988
 

Address

NIAMEY
Niamey , CUN ,

SGP Country office contact

Mr. Bassirou DAN MAGARIA
Email:

Address

Avenue Mali Bero à coté de la station TOTAL
Niamey, CUN, B.P. 11207