Projet de création de pépinières avec des espèces de bois à usage d’hygiène buccale et reboisements villageois autour du Mont Nimba.
Projet de création de pépinières avec des espèces de bois à usage d’hygiène buccale et reboisements villageois autour du Mont Nimba.
Annexe A: Proposition de projet approuvée (budget y compris)

Numéro de projet: CIV/SGP/OP6/Y3/CORE/DT/18/13

Titre du projet : Création de pépinière avec des espèces de bois à usage d’hygiène buccale et reboisement villageois autour du mont Nimba

1- Demandeur : ECOTOURISME COTE D’IVOIRE
- Contact : FLAN Frédéric, Responsable de projet +225 58 22 07 61 / +225 01 42 42 06
- Localisation du projet : MONT NIMBA / DANANE

2- Domaine du FEM : Gestion durable des forets

3- Le Projet
I. Présentation de la communauté bénéficiaire
L’ONG ACD-ECOCIa sept années d’activités et a exécuté cinq projets. Le présent projet porte sur le Projet de Réalisation de cacao-culture sous-bois en Champ-Ecole Paysan (CEP) au profit des villages de Bouan Houyé, Danipleu, Gbapleu et de Yealé, dans le paysage écologique autour du Mont Nimba (RCCCEP).

II. Problèmes à résoudre
La zone paysagère du Mont Nimba est en proie aux diverses pressions anthropiques des populations riveraines avec des problèmes de dégradation de la forêt et la destruction de l’écosystème. Le projet envisage d’apporter une réponse appropriée afin de préserver ledit paysage et sa biodiversité.

III. Résultats attendus
Les résultats attendus sont comme suit :
- les producteurs des quatre (04) villages autour du Mont Nimba qui ont adopté le nouveau concept de lutte intégrée de cacaoculture sous-bois en champ-école sont organisés ;
- des plantes entretenues, performantes et productives en identifiant, analysant et en interprétant les informations concernant les problèmes de champ sont cultivées ;

V. Actions à mener
Les activités sont :
- Mettre en place, suivre et évaluer les CEP dans chaque village
- Former des facilitateurs paysans aux expérimentations en milieu réel, sous forme d’essais et de démonstrations
- Apprendre, partager d’informations et de connaissances, valoriser les savoirs locaux et promouvoir les rapports d’égalité entre hommes et femmes

VI. Organisation communautaire
L’organisation communautaire collective et participative se fera par :
- Constitution et organisation des acteurs : sur les 3591 individus identifiés, seulement 798 personnes seront choisies par village, soit un total de 3192 habitants.
- Organisation : 114 personnes vont travailler dans la semaine pour la production de manioc associée aux légumineuses locales.

VII. Considération du genre
Pour la réalisation de ce projet, les bénéficiaires composés de Femme et Homme sont organisés en groupe d’intérêt économique (GIE) pour entreprendre les différentes activités participatives et collectives.

VIII. Bénéfices environnementaux
Les indicateurs majeurs de développement des champs de manioc à haut rendement en agroforesterie associé aux légumineuses sont :
o une utilisation plus durable et efficace des ressources naturelles ;
o équilibre écologique des comportements de la biodiversité faunique due à la végétation ;
o augmentation de la prédation des ressources naturelles de la zone d’influence directe ;
o restauration de l’habitat biologique et d’individus d’espèces rares ;
o meilleure conservation et gestion des aires protégées notamment le paysage du Mont Nimba.

IX. Risques et mesures palliatives du projet
Les risques:
• limitations en termes d'expertise et de capacités nationales pour conduire la formation participative et opérationnaliser l'approche CEP sur le terrain ;
• juxtaposition des stratégies d'intervention dans une même zone, dont certaines revendiquent de développer l'approche CEP ;
• absence d'une coordination efficace des différents intervenants au niveau local ou départemental ;
• démotivation et perte de confiance des membres de l’approche CEP.
Mesures palliatives
Les mesures compensatrices significatives de l’approche CEP du projet FEM sont :
• participation active des membres des CEP aux discussions et expérimentations ;
• dialogue et confiance établis entre les producteurs et les techniciens/équipe du projet, en observant une véritable dynamique impulsée au niveau de chaque CEP ;
• motivation, engouement et confiance accrue des membres de l’approche CEP.
4- Durée probable de réalisation : 12 mois
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
ECOTOURISME COTE D’IVOIRE
Country:
Cote d'ivoire
Area Of Work:
Land Degradation
Operational Phase:
OP6 - Y3 (Jul17 - Jun 18)
Grant Amount:
US$ 16,825.95
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 3,188.08
Project Number:
CIV/SGP/OP6/Y3/CORE/DT/18/13
Start Date:
12/2018
End Date:
11/2019
Status:
Currently under execution

Partnership

Grantee

Grantee Contact

Mr FLAN Frédéric
Phone: +225 33 79 11 80
 

Address

DANANE , DANANE ,

SGP Country office contact

Mr. Kouassi Cyriaque N'Goran
Phone:
(225) 22445909
Fax:
(225) 22445909
Email:
Mr. Gerard Mel Gbandjo
Phone:
225-22445909
Fax:
225-22445909
Email:

Address

UNDP 01 B.P. 1747
Abidjan