Régénération de la forêt, préservation du sol et des ressources hydriques pour le renforcement de la résilience et de la biodiversité des zones montagneuses de la région de Souss Massa et des capacités des populations locales face à des sécheresses de plus en plus fréquentes et à des pluies torrentielles de plus en plus violentes
Régénération de la forêt, préservation du sol et des ressources hydriques pour le renforcement de la résilience et de la biodiversité des zones montagneuses de la région de Souss Massa et des capacités des populations locales face à des sécheresses de plus en plus fréquentes et à des pluies torrentielles de plus en plus violentes
Le projet sera mis en place dans les douars de Tagounite et de Timsaguine habités par des communautés berbères traditionnelles d’environ 360 habitants. Ils sont situés dans le versant sud des montagnes de la région de Souss Massa (limitrophes au parc de Souss Massa).

Le climat de référence est très spécifique aux zones montagneuses de l’Afrique du Nord, avec une combinaison de climat méditerranéen et montagneux, en même temps qu’une grande fluctuation entre les saisons : des étés chauds et secs, et des hivers froids et humides.

Le changement climatique est observé et vécu par les communautés, avec une augmentation des températures et des épisodes de sécheresses de plus en plus fréquentes, et une irrégularité des modes de neige et de pluie, avec particulièrement des inondations violentes de plus en plus imprévisibles.

Face à ce dérèglement climatique, les hommes des communautés sont de plus en plus obligés d'émigrer vers les grandes villes et à l’étranger de façon saisonnière pour trouver du travail, laissant les femmes seules avec des responsabilités croissantes. Les agriculteurs locaux se sont tournés vers les cultures de rente qui ont conduit à une situation où les villages sont devenus très dépendants du marché pour la subsistance quotidienne. Par conséquent, les communautés sont devenues très vulnérables aux inondations dévastatrices qui isolent régulièrement les villages pour plusieurs semaines, les coupant de tous les moyens de transport. Les inondations impactent également de façon négatives les infrastructures essentielles telles que les canalisations traditionnelles d'eau, conduisent à la dégradation des terres et l'érosion hydrique.

Dans ce contexte, le projet procédera à la régénération de la forêt, la préservation du sol, de la biodiversité et des ressources hydriques pour le renforcement de la résilience de l’écosystème local contre les sécheresses de plus en plus fréquentes et à des pluies torrentielles de plus en plus violentes.

Cet objectif global sera atteint à travers :
1) La plantation d’arbres forestiers et de végétation indigène tout au long de terres érodées et dégradées (reboisement d’arbres forestiers : pin, cyprès, cèdre, caroubiers et fruitiers : noyers, amandiers, cerisiers…). Ces plantations seront protégées par des clôtures.
2) Construction de murs en gabions et en roches au milieu de ravins exposés aux inondations. Environ 52 barrières en gabion seront construites sur neuf ravins menaçant l’existence et la subsistance dans les villages, avec une capacité de stockage de 1200 m3.

 

Project Snapshot

Grantee:
Association Nour Tagounite pour le developpement durable
Country:
Morocco
Area Of Work:
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 32,800.00
Co-Financing Cash:
US$ 841.18
Co-Financing in-Kind:
US$ 17,664.87
Project Number:
MOR/SGP/OP7/Y1/CORE/LD/2021/04
Status:
Currently under execution
Project Characteristics and Results
Emphasis on Sustainable Livelihoods
Avec la réalisation de ce projet, la résilience de l’écosystème sera renforcée. Les villages cibles et les routes seront préservées de manière durable, ce qui se répercutera automatiquement et de façon positive sur les rendements agricoles, le bien-être de la population et la stabilité des familles (scolarité des enfants dont notamment les jeunes filles). par ailleurs, les activités du projet, une fois répliquées sur le versant opposé, auront également un impact nettement positif sur la préservation et la sauvegarde des espaces sylvopastoraux ‘Laazib’. Les familles ayant du cheptel auront recours à ces espaces et réduiront leur pression sur les autres ressources écologiques avoisinantes.
Policy Impact
L'association multipliera ses efforts pour que les différentes institutions locales intègrent, de manière explicite dans leurs budgets annuels, des contributions pour la mise en œuvre d'actions de lutte contre l'érosion et de plantation dans le moyen et long terme.
+ View more
Indicators
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 20
Empowerment
Number and type of support linkages established with local governments/authorities 3
Biophysical
Hectares of degraded land rest 37
Biophysical
Hectares of land sustainably managed by project 37
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed / applied 1
Biophysical
Number of local policies informed in land degradation focal area 2
Livehood
Number of households who have benefited* from SGP project 119
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 885

Grantee Contact

Mr MOHAMED YAHYAOUI
Phone: 0662894777
Email: yahyaoui3000@hotmail.fr
 

Address

Douar Tagounite, Commune Territoriale de Toubkal, commune rurale Ouzioua
Cercle de Taliouine , Province de Taroudant ,

SGP Country office contact

Ms. Badia Sahmy
Phone:
+ 212 5 37 57 15 56
Fax:
+ 212 5 37 57 15 54
Email:

Address

15, av Ben Barka, Secteur 4, Bloc M
Rabat Hay Riad, 10100