Appui à la sécurisation des territoires de vie et résilience face à la COVID-19 des communautés riveraines du Parc National de Campo Ma’an
Appui à la sécurisation des territoires de vie et résilience face à la COVID-19 des communautés riveraines du Parc National de Campo Ma’an
GDA depuis sa création en 2009 s’investit entre autres dans la promotion de la reconnaissance et de la sécurisation des territoires de vie des communautés locales et autochtones. Elle a intégré en 2020, comme membre, le Consortium APAC afin de vulgariser et faire reconnaitre les APAC au Cameroun. A cet effet, de nombreuses initiatives ont été engagées notamment l’inventaire des aires du patrimoine culturel autochtone qui tombe à point nommé avec l’appel à proposition lancé par le GEF SGP qui vise à apporter un soutien à la conservation des APAC.
Notre projet sera mis en place autour du Parc National de Campo Ma’an dans le département de l’Océan, Région du Sud Cameroun. La biodiversité, de ce Parc est riche et diversifiée. A sa périphérie, se trouve plusieurs villages donc les principaux groupes ethniques sont les Mvae, les Iyasa, les Mabi et les peuples autochtones Bagyiéli et Bakola dont les moyens de subsistances notamment la collecte des PFNL, la chasse, la pêche et l’agriculture se trouvent respectivement dans le Parc, dans l’UFA 09-025 et dans la forêt communautaire d’Akak, etc.
Ces territoires de vie des communautés dans cette localité sont soumis à de nombreuses pressions notamment le déclassement de 60000 Ha d’une partie de l’UFA 09-025 dans laquelle les communautés ont un droit d’usage reconnu et qui sera transformé en mono culture d’huile de palme ; l’interdiction des communautés notamment Bagyéli et Bakola à entrer dans le Parc avec l’émergence de la COVID-19 afin d’éviter la transmission de cette maladie de l’homme aux grands singes et vice versa alors que ces dernières ont un droit d’usage reconnu dans le Parc.
Au regard des problèmes suscités, GDA se propose à travers cet appelce projet de renforcer la reconnaissance et la sécurisation des territoires de vie des communautés ainsi qu’à leur résilience face à la COVID-19 autour du Parc National de Campo Ma’an, à travers la cartographie des territoires de vie communautaires, le plaidoyer contre la conversion des territoires de vie des communautés, la promotion de la mise en place des jardins de case autour des villages Akak, Mvini, Doumessamedjan, Nkeolon et Ebodje dans la commune de Campo.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
GREEN DEVELOPMENT ADVOCATES
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Biodiversity
Climate Change Mitigation
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 30,503.00
Co-Financing Cash:
US$ 12,503.35
Co-Financing in-Kind:
US$ 5,949.72
Project Number:
CMR/SGP/OP7/Y1/ICCA-GSI-COVID/2021/07
Status:
Currently under execution
Project Characteristics and Results
Notable Community Participation
Dans la mise en place de ce projet, au moins 81 jeunes seront impliqués dans la réalisation des activités. 12 jeunes seront former sur la sécurisation de leurs territoires et la cartographie de leur espaces ; lors de l’atelier sur le plaidoyer pour la reconnaissance et la non-conversion des territoires 4 jeunes prendrons part ; 15 seront également former sur le développent des jardins de case et des activités agro écologiques et agroforestières ; 25 jeunes participeront aux renfoncement de leurs connaissances sur les causes et les effets du COVID-19 et 25 jeunes participeront également à le formation sur la fabrication du savon, gel hydro alcoolique et cache-nez
Emphasis on Sustainable Livelihoods
Dans le cadre de ce projet, les activités socio-économiques qui seront mises en place est les activités alternatives d’amélioration de moyens de subsistance identifiées de manière participative avec les communautés en privilégiant les activités agro-écologiques et agroforesteries non loin des cases qui serviront à la fois pour la sécurisation des espaces traditionnels, la consommation et la commercialisation. Les cultures qui seront privilégiées sont entre autres : le cacao, les arbres fruitiers, la banane plantain, le manioc, les maraichers, maïs etc.
+ View more

Grantee Contact

Mr. Chacgom Aristide Fokam
Phone: +237 679 658 515 et 690 183 157
Email: aristidechacgom@gmail.com; greendevadvocates@gmail.com
 

Address

Rue du Lycée) derrière le Camp Sic à côté du Conseil économique et Social
Yaoundé , Centre , BP : 2969

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde