Conservation et restauration des pratiques traditionnelles des agrosystèmes de l’APAC de Bouhachem
Conservation et restauration des pratiques traditionnelles des agrosystèmes de l’APAC de Bouhachem
L’agrosystème traditionnel de Bouhachem est basé sur une agriculture vivrière écologique et respectueuse de l’environnement (sans utilisation d’engrais et de pesticides). Les techniques de culture favorisaient l’économie d’eau, le maintien des sols et leur durabilité.
Les cultures en terrasse ont favorisé la conservation des eaux et des sols et la protection de la biodiversité. L’agro-diversité au sein du paysage de Bouhachem a favorisé l’arboriculture fruitière avec plusieurs variétés locales en train d’être abandonné à ce jour et une agroécologie qui marque les pays des Jbalas par un savoir-faire ancestral d’usages des terres.
L’élevage extensif basé sur des troupeaux familiaux ont façonné le paysage de Bouhachem sans pour autant constituer une menacer sur les écosystèmes forestiers.
Le pouvoir de la Jemaa structuré à partir de la confédération des Jbala, la tribu des Béni Arouss, les fractions et lignages au niveau local a permis de gérer les ressources naturelles de manière harmonieuse et en parfaite cohérence entre l’espace sylvopastoral et agricole.

Le présent projet s'inscrit dans ce contexte et vise la valorisation du patrimoine naturel et des savoir-faire ancestraux de l’APAC de Bouhachem. Il contribuera à la mise en place d’un modèle de développement socioéconomique basé sur les pratiques traditionnelles respectueuses de la nature et des solutions innovantes de valorisation du patrimoine naturel et culturel qui assurent :
- le développement socio-économique de l’APAC de Bouhachem par la mise en place de 2 coopératives multi-produits issus des savoir-faire locaux et des pratiques agro-écologiques ancestrales.
- la valorisation et promotion des produits locaux issus de l’APAC de Bouhachem par le développement de nouveaux circuits de commercialisation adaptés aux conditions sanitaires COVID19 et l’intégration dans la filière écotouristique Post Covid

Le projet assurera de ce fait, la mise en place des actions concrètes de développement socioéconomique par la création de coopératives multi-produits de Bouhachem, basés sur une agroécologie et des pratiques ancestrales et leur commercialisation en faisant appel à des techniques innovantes de circuits courts.
En effet, le choix de création de coopératives multi-produits émane d’un besoin réel diagnostiqué sur le terrain de valorisation des produits locaux d’un territoire conservé avec des produits de grande qualité mais qui restent sous-valorisés. Un tel mécanisme permettra une implication des agriculteurs de l’APAC de Bouhachem et la promotion des pratiques traditionnelles du territoire. Les nouvelles techniques de commercialisation (vente en ligne, vente à la ferme, fourniture directe à des opérateurs dans les villes portes comme Chefchaouen, Tétouan et Larache) constituent une réponse dictée par les nouvelles conjonctures sanitaires qui imposent des conceptions innovantes dans le milieu rural.
A partir de cette vision holistique qui prend en considération le besoin de conserver les pratiques ancestrales, leur valorisation innovante, la concertation et l’échange avec les acteurs publics, l’APAC de Bouhachem pourra restaurer son équilibre entre pratiques ancestrales et enjeux actuels de conservation et de développement socioéconomique.
BMCRif dispose d’un centre d’accueil au cœur du SIBE qui sert comme « Base Camp » de travail des équipes et également pour l’accueil des consultants en vue de mener des actions de formation, de sensibilisation et de développement socioéconomique.
Sur un terrain de 4 ha entourant le centre, BMC Rif a entamé quelques actions pilotes de promotion de l’agroécologie pouvant servir comme des actions de démonstration et de formation en la matière. Une expérimentation en agroécologie de plusieurs variétés végétales locales, de plantes aromatiques et médicinales (PAM) et d’apiculture sont en cours. Le centre pourra devenir une plateforme de formation des agriculteurs locaux, de sensibilisation pour l’adoption de pratiques et usages respectueux de la nature et d’écoute permanente en vue de diagnostiquer les besoins locaux et assurer une large concertation avec le réseau des partenaires.
La gestion de proximité permettra d’assurer un accompagnement technique et managérial au profit des agriculteurs en vue de les structurer dans des coopératives multi produits et développer un auto entreprenariat pour les jeunes et les femmes permettant de créer des circuits courts de commercialisation basés sur la vente en ligne et la vente en proximité.

 

Project Snapshot

Grantee:
Barbary Maccaque Conservation in the Rif Moutains
Country:
Morocco
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 50,000.00
Co-Financing Cash:
US$ 46,131.38
Co-Financing in-Kind:
US$ 37,342.99
Project Number:
MOR/SGP/OP7/Y1/ICCA-GSI-COVID/2021/05
Status:
Currently under execution
Project Characteristics and Results
Policy Impact
La nouvelle publication du décret d’application de la loi 22-07 sur les aires protégées constitue un pas important pour le renforcement et le développement du réseau des aires protégées. Elle permettra l’accélération de la création officielle du parc naturel de Bouhachem. Le projet constitue de ce fait une opportunité pour la mise en place d’un organe de participation des communautés locales au processus de prise de décision du parc naturel de Bouhachem. Les structures communautaires qui seront développées (coopératives et associations locales) participeront aux différents organes de participation locale et aux processus de prise de décision prévus par la réglementation en vigueur. La nouvelle stratégie Forêt du Maroc 2020-2030 met l’accent sur la participation des communautés à la prise de décision au niveau des espaces naturels de manière générale et le réseau des aires protégées spécialement. Le projet constituera une application de la politique publique de gestion des espaces naturels tout en orientant l’action sur la reconnaissance des savoir-faire et pratiques ancestrales restés ou faiblement reconnus et valorisés. La nouvelle stratégie du Département de l’Agriculture Maroc Vert II (Génération Green) met l’accent sur le développement des produits de terroirs, l’économie sociale et solidaire au niveau des régions de montagne ainsi que l’intégration de l’agriculture dans le secteur touristique. Le projet contribuera de manière pionnière à la mise en œuvre de cette stratégie.
Inovative Financial Mechanisms
La stratégie de gestion des connaissances s'appuiera sur les supports suivants: - Les ateliers d’appui technique et managérial : ces ateliers seront documentés en format vidéo et rapports animés par des photos. Ces supports seront diffusés et partagés avec les acteurs - Le Manuel de bonnes pratiques et usages durables du système agrosylvopastoral de l’APAC de Bouhachem le document sera présenté dans le cadre d’un atlier et diffusé auprès des partenaires -La page Facebook de l’association : diffusion et promotion des activités de l’APAC de Bouhachem de ses produits locaux et ses savoir-faire traditionnels. Des publications périodiques étalées dans le temps et pendant toute la durée du projet permettront de bien communiquer sur les valeurs de l’APAC, les activités du projet et les supports développés - Le Site web de l’association : diffusion et promotion des activités de l’APAC de Bouhachem de ses produits locaux et ses savoir-faire traditionnels. Des publications périodiques étalées dans le temps et pendant toute la durée du projet permettront de bien communiquer sur les valeurs de l’APAC, les activités du projet et les supports développés.
+ View more
Indicators
Biophysical
Number of globally significant species protected by project 10
Biophysical
Hectares of globally significant biodiversity area protected or sustainably managed by project 2000
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed/applied 4
Biophysical
Number of local policies informed in biodiversity focal area 1
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 15
Empowerment
Number of indigenous people participated/involved in SGP project 50
Empowerment
Number and type of support linkages established with local governments/authorities 2
Livehood
Number of households who have benefited* from SGP project 149
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 954

Grantee Contact

Mr Ahmed Harrad
Phone: +212 662383331
Email: ahmed_harrad@yahoo.com
 

Address

Av Fes 22 Touta, Tétouan
Tétouan , Tétouan ,

SGP Country office contact

Ms. Badia Sahmy
Phone:
+ 212 5 37 57 15 56
Fax:
+ 212 5 37 57 15 54
Email:

Address

15, av Ben Barka, Secteur 4, Bloc M
Rabat Hay Riad, 10100