Projet de récupération de la jacinthe d’eau et sa transformation à des fins de protection environnementale et de développement socio-économique dans le village de TONDI-KOIREY/1er Arrondissement de la Région de Niamey.
Projet de récupération de la jacinthe d’eau et sa transformation à des fins de protection environnementale et de développement socio-économique dans le village de TONDI-KOIREY/1er Arrondissement de la Région de Niamey.
La jacinthe est une espèce de plante vivace qui fleurit sur le fleuve et se développe en période d’avancée du fleuve. La présence de cette plante sur le fleuve et sa croissance constitue un obstacle majeur pour la population car recouvre plus de 80% de la surface. Elle bloque les voies d’eau, asphyxie les poissons en les empêchant de se développer, infecte l’eau et paralyse les barrages hydrauliques. Elle interrompe la production des populations car les empêche de mener à bien leurs activités telles que la pêche, le commerce… c’est un danger véritable pour la population car c’est un nid de reptiles (serpents et autres). Cependant, malgré ses effets néfastes, elle est en même temps un outil d’activité car est utilisée en aliments de bétail et surtout comme engrais. Le groupement féminin a initié ce projet qui a pour objectif final de contribuer à la préservation des écosystèmes du fleuve Niger, à la lutte contre la dégradation des terres et à la réduction de la pauvreté par la collecte et la transformation de la jacinthe d’eau pour les populations riveraines de TONDIKOIREY.

Dans le cadre de ce projet, des sessions de formations seront dispensées sur les nouvelles techniques de récupération de la Jacinthe d’eau, le compostage à base de la jacinthe d’eau, Sensibilisation sur les produits phytosanitaires pour contrôler les plantes, insectes et champignons ainsi qu’un voyage d’études.

La jacinthe sert de véritable engrais après compostage. La production du compost qui est fertilisant organique concourt à la promotion d’une production agricole biologique à moindre cout et facilement reproductible à grande échelle permettant l’augmentation substantielle des rendements dans une logique de la lutte contre l’insécurité alimentaire des producteurs vulnérables.
 

Project Snapshot

Grantee:
Organisation non Gouvernementale Femmes, Actions et Développement
Country:
Niger
Area Of Work:
International Waters
Land Degradation
Operational Phase:
Phase 5
Grant Amount:
US$ 33,190.00
Co-Financing Cash:
US$ 7,161.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 18,682.00
Project Number:
NER/SGP/OP5/Y2/CORE/IW/2012/10
Start Date:
8/2012
End Date:
8/2013
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Policy Impact
Ce projet a contribué à la gestion des plantes envahissantes à travers le faucardage de la jacinthe d’eau.
Policy Influence
Ce projet a contribué à la gestion des plantes envahissantes à travers le faucardage de la jacinthe d’eau.
+ View more
Indicators
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 77
Biophysical
Hectares of globally significant international water body or marine and coastal protected area sustainably managed or protected by SGP project 1
Biophysical
Pollution discharge into International Water reduced Kilogram (Kg) of Nitrogen (N) discharge into International Water reduced 55
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed / applied 5
Biophysical
Number of local policies informed in international waters focal area 2

Grantee Contact

Nafissatou IDE
Phone: 96523544
Email: ongfad_09@yahoo.fr
 

Address

Niamey
Tondikoirey , Tillaberi ,

SGP Country office contact

Mr. Bassirou DAN MAGARIA
Email:

Address

Avenue Mali Bero à coté de la station TOTAL
Niamey, CUN, B.P. 11207